Autre action

Revue de presse

Le réchauffement climatique réduira-t-il la taille des espèces?

Chantal Legault, le 16 mars 2012, 18h17
Lien hypertexte vers la nouvelle : ...

Une autre raison de s’inquiéter des conséquences du réchauffement climatique : une nouvelle étude prétend qu’un climat plus chaud aurait un impact sur la taille des espèces animales. Nous deviendrions plus petits. L’hypothèse des scientifiques cités dans la revue Science est simple : les petits animaux réussissent mieux à dissiper la chaleur que les plus gros.

Le réchauffement climatique réduira-t-il la taille des espèces?
Cliquer sur la photo pour agrandir
Le réchauffement climatique réduira-t-il la taille des espèces?
Source de la nouvelle : Time Magazine

4 commentaires

Portrait de lucas

J'avous que c'est un peu ridicule comme conclusion... Voici une hypothèse hypothètique soupoudré d'incertitude, de peut-être et de si.

Et de toute facon, on parle ici d'adaptation, ce qui est extrêmement normal. Il ne faut aucunement s'attarder aux hypothèses de conséquence tant qu'aux solutions du problème directement.

En plus, ce serait très bien que notre taille soit réduit, on consommerait bien moins, donc moins de gaspille et de pollution. Ce serait une très belle solution aux problèmes de la surpopulation de la planète.

Ils ont vraiment essayé de trouver un argument contre le réchauffement mais ils ont vraiment passé à côté cette fois-ci.

Portrait de jipebe29

Certes mais des savants fous (crazy British!) commencent à envisager n'importe quoi pour "sauver la planète".

http://www.pensee-unique.fr/bonnetdane.html#liao

avec une version humoristique (pour ne pas en hurler devant tant de bêtise...)

http://h16free.com/2012/03/15/13251-comment-sauver-gaia-retrecissons-pardi#more-13251

Portrait de asp

Attention à ne pas confondre les conclusions de l'étude (qui porte sur les effets sur une seule espèce animale, aujourd'hui disparue) et les spéculations du journaliste du Time.

Portrait de jipebe29

Je suis très surpris, car ne fut-ce pas lors des périodes bien plus chaudes que de nos jours que les animaux terrestres et marins étaient de très grande taille (dinosaures, grands sauriens, requins géants, .... puis plus tard les grands félins)?

Les auteurs de cette "étude", qui se base sur des projections hypothétiques, ont-ils oublié l'histoire du passé de notre planète ? Du reste, il est notoire que les humains, qui sont des animaux à sang chaud, sont plus grands depuis plusieurs décennies, donc en plein réchauffement climatique (très modeste, il est vrai)?

Conclusion : cette étude ridicule est une conséquence du redoutable virus "delirium carbonum" qui a frappé les neurones de ses auteurs ...