Autre action

Revue de presse

Une site web en renfort contre l’automutilation

ASPQuébec, le 18 avril 2012, 19h26

Nancy Heath, professeure à l'Université McGill, et Stephen Lewis, professeur adjoint à l'Université de Guelph, savent bien que les personnes s’automutilant ne demandent généralement pas d’aide à leur entourage. Résultat ? Dans le cadre d’un projet d’envergure international, les deux chercheurs ont alors eu l’idée brillante de concevoir un site web, accessible de partout dans le monde : "Self-injury Outreach and Support" (SiOS, www.sioutreach.org). Cet outil est destiné aux victimes de l’automutilation mais aussi à leurs proches, aux intervenants en milieu scolaire, aux professionnels de la santé et aux spécialistes en santé mentale.

Une site web en renfort contre l’automutilation
Cliquer sur la photo pour agrandir
Une site web en renfort contre l’automutilation
Source de la nouvelle : Université McGill