Si un scientifique vous dit que le tabac ne cause pas le cancer, vous n’allez pas le croire, et vous aurez raison. Mais si on vous dit que vous êtes manipulé depuis 40 ans par des industries qui veulent préserver leur marché et qui, pour cela, arrivent à vous convaincre que la science est divisée... C’est le sujet de notre émission de cette semaine.

Notre point de départ est un livre d’une historienne américaine, Naomi Oreskes, paru plus tôt cette année : Merchants of Doubt. Les marchands du doute, ce sont des groupes qui, dans un dossier scientifique, vont s’efforcer de donner l’impression qu’il existe un débat, une controverse, dans le but d’amener le public à croire que la question n’est pas réglée et qu’on a besoin de davantage d’études avant de prendre une décision politique.

Par exemple, le tabac. Pendant des décennies, l’industrie a embauché des relationnistes et des lobbyistes, et payé en catimini des « groupes de réflexion » et des « instituts » soi-disant indépendants, avec pour seul but de « susciter le doute ». Et la stratégie a ensuite été utilisée ailleurs : pluies acides, couche d’ozone, et aujourd’hui réchauffement climatique.

Neil Collishaw, directeur de la recherche chez Médecins pour un Canada sans fumée, a notamment enquêté sur ces tactiques de l’industrie du tabac, grâce aux montagnes de documents que ces compagnies ont été obligées de rendre publics, dans les années 1990. Yves Gingras, historien des sciences à l’Université du Québec à Montréal, a lu le livre de sa collègue Naomi Oreskes et le commente.

Avec eux deux, on parle aussi, entre autres, d’un groupe canadien impliqué dans ces stratégies de désinformation, du rôle des médias et, plus récemment, de la dégradation du débat sur la question du climat.

+++++++++

En musique : Beds are Burning, chanté par 40 vedettes l’an dernier pour enjoindre les pays à se mettre d’accord sur une réduction des gaz à effet de serre.

C’était notre dernière émission originale de 2010. Je vote pour la science continuera d’être présenté en rediffusion pendant les Fêtes, le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal). Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des derniers mois. Pour des archives complètes des deux saisons précédentes, rendez-vous ici. Vous pouvez également nous télécharger sur iTunes.