Juste avant Noël, une étude réalisée conjointement au Québec et en Indiana, a conclu qu’il n’y a pas d’égalité entre les hommes et les femmes lorsqu’il s’agit de publications scientifiques. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça a fait jaser.

 

Il en a été en effet question jusque dans le New York Times et le quotidien Der Spiegel, en Allemagne. Même si, pour les journalistes scientifiques —et pour ceux qui s’inquiètent de l’écart hommes-femmes dans la recherche— ces conclusions ne surprennent pas tellement: on constate depuis longtemps que les femmes sont moins publiées dans les revues savantes. Elles sont moins citées. Elles collaborent moins à l’international.

Mais ce qu’il y a de nouveau ici, c’est l’ampleur de la recherche: 5,4 millions d’articles, et suffisamment de données pour obtenir des comparaisons par secteur et par pays. Par exemple, 31% des auteurs canadiens de publications scientifiques sont des femmes. Il y a plus d’égalité dans les pays de l’ancienne Union Soviétique, comme en Ukraine, de même qu’en Argentine.

L’étude est parue à la mi-décembre dans la revue Nature. Elle est co-signée par Vincent Larivière, qui est avec nous en studio cette semaine. Il suggère que la place de la maternité et de la famille serait le principal facteur expliquant cet écart, dans ce milieu compétitif qu'est la recherche universitaire. Y a-t-il d’autres facteurs? Y a-t-il des différences notables par secteur? Enfin, on sait que par rapport à voici 50 ans, les femmes ont fait des bonds de géants. Mais plus récemment, aurait-on plafonné?

Nos invités:

 

  • Vincent Larivière, professeur en sciences de l’information de l’Université de Montréal et co-auteur de l’étude
  • Myriam Brochu, professeure adjointe au Département de génie mécanique de l’École Polytechnique de Montréal et co-titulaire de la Chaire Marianne-Mareschal, pour la promotion du génie auprès des femmes.

 

+++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13h30, sur les six stations régionales de Radio Ville-Marie. Elle est animée par Isabelle Burgun et Pascal Lapointe. Vous pouvez également nous écouter le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal) et vous abonner sur iTunes. Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Pour en savoir plus sur l'initiative Je vote pour la science, rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter.