Considéré comme n'ayant jamais existé pendant plus d'une centaine d'années, le Brontosaure est de retour. Des chercheurs viennent de lui redonner la place qui lui revient dans l'histoire du vivant.

Dans l’imaginaire populaire, Brontosaure est synonyme du dinosaure herbivore géant au long coup. Pourtant, il a été établi en 1903 qu’il s’agissait d’une erreur et que ce dernier n’existait pas. Jusqu’à aujourd’hui! Des chercheurs de la Nova University of Lisbon, au Portugal, viennent de publier une étude qui démontre que le genre Brontosaurus a bel et bien existé.

Historique d’un malentendu

En 1877, le paléontologiste Othniel Charles Marsh découvre un squelette partiel de dinosaure appartenant à un nouveau genre qu’il nomme Apatosaurus ajax. Deux ans plus tard, il identifie un deuxième squelette : Brontosaurus excelsus. Le tout se fait sur fond de Guerre des os, qui l’oppose à Edward Drinker Cope. Il s’agissait d’une rivalité, parfois malsaine, à savoir qui identifierait le plus d’ossements. Au plus fort de la rivalité, ces derniers vont même jusqu’à détruire des fossiles afin d’éviter que quelqu’un d’autre ne les trouve!

Malheureusement, en 1903, la découverte d’un fossile ressemblant aux deux précédents remet tout en question. Il est alors établi que les deux fossiles n’appartiennent pas à deux genres, mais sont en fait deux espèces du même genre. Et comme la règle le veut, c’est le plus vieux nom qui prime. Adieux Brontosaure.

Faire revivre un genre

Emanuel Tschopp est le paléontologiste qui a mené l’étude en question. Lui et son équipe ont analysé près de 500 traits anatomiques appartenant à plus de 80 fossiles de dinosaures de la famille des Diplodocides, la famille du Brontosaure. Cela dans le but d’en refaire l’arbre phylogénétique, donc de démontrer les liens entre les espèces. Ils en sont venus à la conclusion que Brontosaurus et Apatosaurus sont bel et bien deux genres distincts. « En général, Brontosaurus peut être différencié de Apatosaurus par son cou, qui est plus haut et moins large. », affirme Tschopp. L’étude a été rendue possible puisque pratiquement tous les os de Diplodocides découverts ont été scannés puis placés dans des bibliothèques numériques.

Pourquoi le nom "Brontosaure" est-il resté?

Malgré sa destitution, le Brontosaure est demeuré présent dans la culture populaire des cent dernières années. On l’a vu apparaître sur des timbres américains en 1989, et dans plusieurs livres, dessins et films. De plus, Brontosaurus signifie « lézard de tonnerre », ce qui a de quoi enflammer l’imaginaire!

Tout cela démontre que la phylogénie, l’étude des relations de parenté entre les êtres vivants, est une science flexible. Elle évolue au fil des nouvelles découvertes. Peut-être dans le futur pourrons-nous ajouter une nouvelle espèce à la (nouvelle) branche des Brontosaures.

Jean-Philippe Dion