Autre action

Blogue

La dernière prédiction d'Einstein

Les ondes gravitationnelles

L'œuf ou la poule, le 27 février 2016, 19h43

Il y a 100 ans, dans sa théorie de la relativité générale, Einstein faisait six prédictions. S'il a fait cela, ce n'est pas parce qu'il possédait des pouvoirs divinatoires, mais plutôt parce qu'à l’époque les moyens technologiques pour démontrer ces points de sa théorie n'existaient pas encore. Sa dernière prédiction, les ondes gravitationnelles, vient d'être observée, terminant ainsi de confirmer sa théorie et ouvrant la voie à une nouvelle forme d'observation de l'Univers.

Les ondes gravitationnelles
Cliquer sur la photo pour agrandir
Les ondes gravitationnelles

La trajectoire de Neptune, la déviation de la lumière, les trous noirs, l'expansion de l'Univers et la dilatation du temps, depuis 1915, toutes ces prédictions d'Einstein ont été vérifiées. Seules les ondes gravitationnelles résistaient encore aux détecteurs des astrophysiciens. Ce siècle de frustration a pris fin le 14 septembre 2015, lorsque les chercheurs de l'observatoire LIGO ont enfin détecté ces ondulations de l'espace-temps. Les scientifiques de la NSF (National Science Foundation) ont tout de même attendu jusqu'au 11 février 2016 pour l'annoncer officiellement. « We did it! » ont-ils alors proclamé fièrement. La communauté scientifique a applaudi l'exploit et les journaux du monde entier se sont fait le relais de cette extraordinaire découverte. Mais qu'est-ce qu'une onde gravitationnelle? C'est la question que nous posons à notre invitée de la semaine ! Myriam Latulippe est étudiante à la maitrise en astrophysique au département de physique de l'Université de Montréal et également animatrice au planétarium Rio Tinto Alcan à Montréal. Elle nous explique pourquoi la gravité que Newton décrivait comme une force au déplacement instantané est en réalité une onde qui se déplace à la vitesse de la lumière. Et pourquoi a-t-il fallu attendre la construction de deux détecteurs géants de plusieurs kilomètres de long pour observer ces ondes? Finalement pourquoi cette découverte est-elle une révolution dans le domaine de l'astrophysique?

Comme chaque deux semaines nous retrouvons également nos chroniqueuses Élyse Caron-Beaudoin, Nadia Lafrenière et Stéphanie Schanck.

Dans sa chronique Environnement et toxicologie de Élyse nous parle de la fuite de méthane en Californie.

En fin d'émission, nous retrouvons Stéphanie et Nadia pour la chronique Mathématiques! Elles nous donnent la réponse à l'énigme d'il y a deux semaines (que vous pouvez réécouter ici).

Bonne écoute!

L'oeuf ou la poule ?, l'émission scientifique de Choq.ca, est diffusée tous les lundis à 20h sur la radio web de l'Université du Québec à Montréal. L'émission est ensuite disponible en baladodiffusion sur la page de l'émission sur Choq.ca

Vous pouvez écouter les émissions précédentes sur notre page Choq.ca. Vous pouvez retrouver les chroniques de l'émission sur notre chaîne Youtube.
Nous complétons les entrevues en partageant des photos, des articles et des vidéos sur le Facebook et le Twitter de l'émission.