La forêt sauvegarde les ressources du Bhoutan et le pays tire la majeure partie de ses revenus des exportations d’hydroélectricité vers l’Inde. Le projet de gestion communautaire des forêts CFM confie de larges parcelles boisées aux communautés rurales pour lutter contre la pauvreté. Dans l’est du pays, la communauté forestière de Yakpugang reçoit l'équivalent de 1443 dollars canadiens par an de la part du ministère des Finances en récompense de ses efforts pour préserver des bassins versants. En septembre 2011, 328 communautés, soit plus de 15 000 familles, étaient déjà impliquées dans la gestion de quasiment 2 % de la couverture forestière du pays.