Autre action

Blogue

NASA: de l’art de mettre l’eau à la bouche

Jérémy Bouchez, le 21 novembre 2012, 12h42

L'instrument SAM installé sur Curiosity aurait fait une découverte majeure sur Mars

NASA: de l’art de mettre l’eau à la bouche
Cliquer sur la photo pour agrandir
NASA: de l’art de mettre l’eau à la bouche

Si vous êtes passionné par l’exploration spatiale ou tout simplement intéressé par la science, le récent communiqué de presse de la NASA au sujet du robot Curiosity doit vous faire saliver. « une découverte qui, si elle est confirmée, rentrera dans les livres d’histoire ». C’est en ces mots que John Grotzinger, un des responsables de la mission sur Mars a évoqué la nouvelle.

C’est à la suite d’une analyze avec l’instrument SAM (Sample Analysis on Mars) que l’équipe de la NASA aurait réalisé qu’elle détenait une découverte potentiellement très importante. SAM est un module scientifique regroupant en fait trois instruments. Un chromatographe qui sépare les composantes gazeuses des échantillons atmosphériques ou solides (un four pour simplifier énormément), un spectromètre de masse et un spectromètre laser. Concrétement, SAM a été conçu dans le but de détecter des molécules basées sur la chimie du carbone, de l’hydrogène et de l’azote qui sont à la base de la chimie organique. À noter que SAM ne peut pas détecter de forme de vie mais plutôt les traces qu’auraient laissé d’éventuelles formes de vie dans le passé sur Mars.

À ceux qui se demandent si la NASA s’apprête à réveler que de la vie existe sur Mars, vous allez être déçus. Il n’y a actuellement aucune preuve que de la vie y existe et c’est même l’inverse. Plus les recherches avancent, plus les scientifiques pensent que la vie n’existe pas sur Mars. Par contre, les indices en faveur d’une activité biologique passée se font de plus en plus précis et il y a fort à parier que c’est ce que s’apprête à confirmer la NASA.

Ce qu’on ne peut pas nier, c’est la capacité de l’agence américaine à faire saliver le grand public. Certes, elle reste prudente en affirmant que les résultats doivent être confirmés avant de pouvoir réveler dans quelques semaines ce que le robot à six roues à découvert. Si vous êtes passionné avouez que vous vous sentez un peu comme un enfant de 5 ans à qui on annonce que le Père Noel va sûrement lui amener un très gros cadeau dans quelques semaines…