Après plus de 30 ans de démarches auprès des autorités politiques et administratives du gouvernement du Québec, nous voyons enfin s’amorcer le début de la règlementation de la microbiologie au travers du système professionnel québécois.

Le 12 juin 2013, M. Bertrand St-Arnaud, ministre de la Justice et responsable de l'application des lois professionnelles du Québec, a déposé le projet de loi 49 intitulé Loi modifiant diverses lois professionnelles et d’autres dispositions législatives dans le domaine des sciences appliquées. Ce projet de loi vise à moderniser les lois de cinq ordres professionnels, afin qu’ils puissent mieux encadrer les pratiques de leurs membres et ainsi assurer une meilleure protection du public.

Le PL-49 a reçu un accueil favorable de la part des microbiologistes québécois, puisqu’il permet grâce aux modifications proposées à la Loi sur les chimistes professionnels, de mieux circonscrire notre profession, tout en permettant d’assurer un encadrement plus adéquat des pratiques professionnelles des microbiologistes. À ce propos, il faut savoir que depuis sa fondation, l'AMQ demande à ce que la pratique de la microbiologie soit réglementée par un ordre professionnel, comme c’est le cas pour la chimie et la biochimie. Cela fait d’autant plus de sens sachant que la chimie, la biochimie et la microbiologie se retrouvent à une même interface, où elles ont en commun des activités qui ont pour objet des phénomènes qui agissent à l'échelle moléculaire.

De plus, le PL-49 reconnait aussi l'existence d'une importante distinction entre les microbiologistes et les biologistes. Cela contribuera ultimement à une meilleure reconnaissance de notre profession, puisque nos champs de pratique sont très différents.

Les élus de l’Assemblée nationale ont donc le devoir de faire un choix responsable, en priorisant une meilleure protection du public via l'adoption rapide du projet de loi 49. À ce propos, vous êtes invités à prendre connaissance des interventions publiques de l'AMQ, sur la position favorable des microbiologistes vis-à-vis du PL-49:

Réaction de l'AMQ à la suite de l'audition de l'Association des biologistes du Québec aux consultations particulières portant sur le projet de loi 49 (CNW Telbec, 7 novembre 2013)

Au tour des microbiologistes d’exiger que l'on passe à l'étude détaillée du PL-49 (Courrier parlementaire, le 29 octobre 2013)

Les microbiologistes du Québec appellent les élus à procéder à l'adoption du projet de loi 49 (CNW Telbec, 29 octobre 2013)

À leur tour, les microbiologistes réclament l'adoption rapide du PL-49 (Courrier Parlementaire, le 9 octobre 2013)

Patrick D. Paquette, président de l'AMQ

______

Patrick D. Paquette, microbiologiste, M.Sc.(c), Mcb.A., RMCCM Consultant en microbiologie & prévention des infections

Suivez-moi sur Twitter: @patdpaquette │ Courriel: mesconsultants@outlook.com