Signe des temps? Avant même que « fausses nouvelles » ne devienne le mot à la mode, certains de nos textes les plus populaires de l’année 2016 s’étaient avéré être des remises de pendules à l’heure: autrement dit, des textes écrits dans le but de corriger une rumeur ou une fausse information. Et lorsque certains de ces textes ont été publiés, le Détecteur de rumeurs n’était encore qu’une... rumeur!

Les reportages les plus lus de 2016

1. La ville maya trouvée : ni une ville, ni une constellation (11 mai)
Vous savez, cette ville maya perdue qu’un adolescent québécois aurait « découverte » grâce aux constellations ? Elle n’était pas vraiment perdue. En fait, ce n’était pas vraiment une ville.

2. Comment rejoindre ceux pour qui la Terre est plate (28 janvier)
Un rappeur affirme que la Terre est plate et il se met à en débattre avec un célèbre astronome. Et s’il avait raison... de poser des questions?

3. L’anti-vaccination à l’université (15 janvier)
Elle voulait faire une thèse de doctorat fermement anti-vaccination. Incapable de trouver des médecins ou des infectiologues capables de prendre un tel sujet au sérieux, elle s’est tournée vers les sciences sociales. Elle vient d’obtenir son doctorat.

4. Non, Monsanto n’est pas derrière le virus zika (17 février)
À noter qu’un autre texte sur le zika a décroché la 8e place.

5. Californie : la fuite de méthane en 6 questions (11 janvier)

 

Et en prime, parce que c’est le Détecteur de rumeurs...

6. Les chimiothérapies n’ajoutent que 2% au taux de survie après 5 ans? Plutôt faux (14 octobre)

 

Les 5 billets de blogues de 2016 les plus lus

1. Le mystère de la spectaculaire étude sur les enfants et la télé –par Maman Éprouvette (15 janvier)
L’image circule depuis quelque temps sur les réseaux sociaux. On y voit 10 petits personnages dessinés par des enfants. Dans la rangée du haut, ils sont détaillés. Ils ont des cheveux et parfois des vêtements. Dans la rangée du bas, on dirait presque des bonhommes allumettes. La différence est frappante. C’est pourquoi le texte qui accompagne l’image est préoccupant.

2. Le champ magnétique terrestre, cette force invisible qui nous protège –par Mathieu Rancourt (19 avril)
Grâce à l’énergie qu’il nous transmet, le Soleil rend possible l’émergence de la vie sur Terre. Paradoxalement, son rayonnement a aussi le pouvoir d’éradiquer la vie.

3. TDAH : l’efficacité des médicaments –par Jean-Claude Saint-Onge (30 mai)
Si les médicaments utilisés dans le traitement du trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) peuvent diminuer l’inattention et calmer l’hyperactivité à court terme, qu’en est-il du long terme ?

4. Tiques 101 –par Brïte Pauchet (18 avril)
L’été approche. Bientôt, les promeneurs s’égaieront dans les bois. La nature fourmillera de vie et de bibittes plus ou moins sympathiques.

5. Le TDAH, une maladie biologique? –par Jean-Claude Saint-Onge (2 mai)
Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité figure dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux; c’est le diagnostic pédiatrique le plus controversé de la littérature médicale.

Et pas très loin derrière, deux billets d’un blogueur qui a été prolifique cette année : Vincent Jase, sur le pharmachien et sur l’éternel débat alimentation-cancer