Autre action

Actualité

35 ans d'actualités scientifiques

La petite histoire de l'Agence Science-Presse

Agence Science-Presse, le 12 novembre 2013, 10h02

(Agence Science-Presse) Vous aimez notre site, mais saviez-vous qu’il y avait une vie avant Internet? Vous êtes des amis de l’Agence Science-Presse, mais la connaissez-vous vraiment? Survol en quelques dates d’une agence de presse qui défend l’importance de l’information scientifique dans les médias, depuis bientôt 35 ans!

La petite histoire de l'Agence Science-Presse
Cliquer sur la photo pour agrandir
La petite histoire de l'Agence Science-Presse

- L'Agence Science-Presse fête son 35e anniversaire le 22 novembre. Vous pourrez suivre le déroulement de la journée par le mot-clic #ASP35

- Revoyez aussi certains de nos vieux articles.

Printemps 1978 - L'Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACS) forme un comité pour un projet de diffusion de l'information scientifique dans les médias régionaux. De ce comité naît le Service d'information Hebdo-Science, qui prendra plus tard le nom d'Agence Science-Presse. Félix Maltais en devient le premier directeur.

21 novembre 1978 - Le premier numéro d'Hebdo-Science est publié. Depuis, chaque semaine, les médias abonnés reçoivent une série d’articles, courts ou longs, incluant des textes pour les jeunes.

Septembre 1979 - Une nouvelle chronique apparaît dans les pages d'Hebdo-Science: une série d’expériences scientifiques pour les jeunes intitulées Le Petit débrouillard. Elles sont signées d’un certain professeur Scientifix.

Juin 1980 - Lancement d'Hebdo-Science/Radio, le petit frère de l'autre.

Mars 1981 - Publication du premier livre d'expériences des Débrouillards, qui sera suivi d'une longue série.

1982-1984 - Diffusion aux télés communautaires de Québec et de Montréal de l’émission Hebdo-Science. Entre autres collaborateurs: un jeune animateur de radio appelé Gilles Proulx.

1987-1991 - Production de la rubrique Actualité scientifique du magazine Québec Science, une section mensuelle de quatre pages.

Fin des années 80 - Chroniques hebdomadaires Le Point puis Sciences, trucs et rock & roll (pour adolescents) dans La Presse. Chronique Internet (1996 -1999).

Années 1990 - la plupart des quotidiens québécois ont une page ou une section science, alimentée en tout ou en partie par l’ASP.

Octobre 1996 - Lancement du site Web.

1997 - Le Kiosque des sciences, première d’une longue série de revues de presse.

1999 - La science au Québec: production hebdomadaire d’articles sur des recherches d’ici, toujours en cours.

Années 2000 - Recherches pour des émissions de télé (Z = MC2, CMathematique, Chimie.com)

2003 - Publication de la trilogie La science morte de rire (MultiMondes), Le Sexe de la science et La Science insolite sur les meilleurs textes et dessins de l'ASP.

Octobre 2005 - Création de Science! On blogue, la première plateforme de blogues de science dans la francophonie (et l'une des premières au monde)

2006 - Lancement de MontrealScience, premier portail régional en science.

2006-2007 - Eurêka, émission d'affaires publiques diffusée à Vox (12 épisodes)

2007 - Publication du livre Science! On blogue (MultiMondes)

Avril 2008 - Lancement de l'initiative Je vote pour la science, visant à insuffler de la science dans les élections. Pétition (2008), questionnaires aux partis (2011, 2012) et débat (septembre 2012). L'initiative regroupe maintenant 5 organismes.

Novembre 2008 - Première baladodiffusion Je vote pour la science, qui deviendra vite une émission de radio à Radio Centre-Ville. Depuis 2013, elle est aussi diffusée sur les stations de Radio Ville-Marie.

Années 2010 - Réseaux sociaux. Facebook (+ de 3500 abonnés en novembre 2013) et Twitter (près de 10 000).

Avril 2013 - Parution des Meilleurs blogues de science en français (MultiMondes), recueil des meilleurs billets de la francophonie.