Ça pourrait être la plus grosse crise de santé du 21e siècle. Et c'est notre usage sans retenue des antibiotiques pour soigner des rhumes ou pour nourrir des animaux, qui aura permis aux bactéries résistantes de, petit à petit, reprendre le dessus. Quels sont les signaux d'alerte? Quelles sont les solutions? Des éléments de réponse dans notre dossier du mois.

: : LES NOUVEAUTÉS : :

Bannir les antibiotiques des élevages?
La Suède l’a fait. En Europe, cela fait même près de 50 ans que l’on prône un usage raisonné des antibiotiques. Plus récemment, leur usage comme promoteur de croissance est devenu interdit. Les antibiotiques sont utilisés abondamment en médecine, mais aussi en santé animale..
(Je vote pour la science – Émission de radio)

: : AILLEURS SUR LE SITE : :

Doit-on craindre les superbactéries?
Le phénomène grandissant des bactéries qui deviennent de plus en plus résistantes aux antibiotiques inquiète. Keiji Fukuda, sous-directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, a d’ailleurs déclaré qu’«à moins que les nombreux acteurs concernés agissent d’urgence de manière coordonnée, le monde s’achemine vers une ère post-antibiotique, où des infections courantes et des blessures mineures qui ont été soignées depuis des décennies pourraient à nouveau tuer».
(Marie-Eve Cloutier – Article)

Les États-Unis déclarent la guerre
C'est maintenant une question de sécurité nationale pour la Maison-Blanche. Non pas le groupe État islamique, mais... les bactéries multi-résistantes (BMR). La guerre est déclarée.
(ASP – Capsule)

Mettez-y du miel... antibactérien
La douleur aux mamelons est l'une des raisons souvent invoquées pour expliquer une fin précoce de l'allaitement. L'apparition d'une multitude de produits sur le marché pour traiter cette problématique n'est donc pas surprenante. L'un des derniers en liste est le miel antibactérien, commercialisé sous le nom de Medihoney.
(Maman Éprouvette – Billet)

Microbes et politique
Devant la multiplication des bactéries résistantes aux antibiotiques, tirer la sonnette d’alarme ne suffit plus: il faut faire durer les médicaments qui nous restent et développer des alternatives, et pour ça, il faut une coordination à l’échelle internationale. Un objectif qui s’est avéré un échec jusqu’ici.
(ASP - Article)

Un monde sans antibiotiques: il l'avait prédit
Les médias scientifiques bourdonnent cette semaine d’une nouvelle inquiétante: l’Organisation mondiale de la santé (OMS) annonce dans un nouveau rapport que l’époque où les antibiotiques auront perdu leur efficacité n’est plus tellement loin. Qui fut le premier à faire cette prédiction?
(ASP - Article)

Monsieur Ebola toujours plus sexy que Madame Tuberculose
En Guinée, le virus Ebola agite le cœur des hommes aux quatre coins du pays. Les fait saigner jusqu’à la mort. Passe les frontières pour s’installer au Liberia. 87 morts , ce n’est pas rien. Mais au regard des 1,3 millions de tuberculeux décédés en 2012, Monsieur Ebola fait-il vraiment le poids?
(Bruno Geoffroy - Billet)

Un dialogue sur les OGM est-il possible?
Davantage de vitamines A pour les enfants. Le dernier espoir pour les oranges de Floride. Et des OGM qui dérangent moins quand ils sont en médecine.
(Pascal Lapointe - Article)

Un autre super pouvoir pour le lait maternel!
Le lait maternel regorge de molécules particulièrement efficaces mais dont la fonction n'est pas toujours bien comprise. Prenons le complexe HAMLET (pour Human Alpha-Lactalbumine Made Lethal to Tumor Cells ou alpha-lactalbumine humaine devenue mortelle pour les cellules tumorales). On savait que ce complexe composé d'alpha-lactalbumine et de deux acides gras pouvait, comme son nom l'indique, tuer les cellules cancéreuses. Cependant, ce n'est pas tout. Des chercheurs de Buffalo viennent de démontrer que le HAMLET pourrait être la substance nécessaire pour lutter contre la résistance aux antibiotiques.
(Maman Éprouvette - Billet)

La tuberculose, un retour attendu, mais non souhaité!
La tuberculose, une maladie du passé? Détrompez-vous! Une épidémie mondiale de tuberculose fait toujours rage dans le monde, alors qu’une personne en meurt toutes les 30 secondes. Les foyers infectieux se trouvent principalement dans les pays en voie de développement, mais cela tend à changer et le Canada n’est pas à l’abri.
(Patrick D. Paquette - Billet)

La bactérie têtue
Le problème des bactéries qui résistent aux antibiotiques est devenu plus complexe. En plus de celles, qu’on connaissait, qui construisent des défenses contre l’antibiotique, il y a désormais celles qui échappent à l’agresseur... en se faisant discrètes!
(ASP - Capsule)

Les mauvaises herbes font de la résistance!
Les agronomes, les chimistes et l’industrie agricole en général sont sur le pied de guerre contre les mauvaises herbes. Ceci n’est pas nouveau, car les agriculteurs ont toujours eu à lutter contre les plantes qui empiètent sur leurs cultures.
(Ariel Fenster - Billet)

Les propriétés antibiotiques du miel
C’est depuis l’Antiquité que les médecins et guérisseurs connaissent les effets antibactériens du miel. Toutefois, il aura fallu quelques millénaires pour identifier la molécule clé associée à ses propriétés antibiotiques, la " Défensine ".
(Patrick D. Paquette - Billet)

Résistante aux antibiotiques depuis des millions d’années
Elle a résisté à des millions d’années d’isolation, et elle résiste aussi à nos antibiotiques. Mise en garde pour le futur.
(ASP - Capsule)

Résistance aux antimicrobiens: Une menace grave pour la santé publique
Le monde est sur le point de perdre les médicaments miracles que sont les antimicrobiens, tant les virus et bactéries résistants se multiplient, prévient l'OMS. Pour restreindre leur dissémination dans la viande et l'environnement, l'Europe a interdit l'usage d'antibiotiques destinés à stimuler la croissance du bétail. Un juge américain veut pousser nos voisins du Sud à faire pareil. Chez nous? C'est toujours permis.
(Patrick D. Paquette - Billet)

Le MON 810: la science et la politique
La saga du MON 810 continue. Les principales organisations de producteurs de maïs en France ont fait appel au Conseil d’État contre l’interdiction du MON 810 décrétée récemment par le gouvernement.
(Ariel Fenster - Billet)