Autre action

Actualité

Sous le radar (29)

Agence Science-Presse, le 4 mars 2016, 12h18

(Agence Science-Presse) Comme chaque semaine, quantité de nouvelles nous sont passées sous les yeux, qui ne feront pas l'objet d'un texte plus long. En voici quelques-unes.

Sous le radar (29)
Cliquer sur la photo pour agrandir
Sous le radar (29)

- « Plus je regarde la Terre et certaines parties de la Terre, et plus je me sens environnementaliste » - L’astronaute américain Scott Kelly, avant son retour d'un séjour de 11 mois sur la station spatiale.

- En attendant, la menace qui pèse sur les plus grands pollinisateurs du monde est plus réelle que jamais, confirme le premier rapport du « GIEC de la biodiversité » (Le Monde, AP, Nature).

- Et alors, le réchauffement climatique? Il avait ralenti dans les années 2000, ou pas? Une vulgarisation de la confusion qui semble régner depuis une nouvelle étude parue la semaine dernière.

Aux frontières du réel

- Que pourrait être cette chose mystérieuse que le Large Hadron Collider a (peut-être) observée? Avec un titre dramatique à souhait, le New Scientist demande s’il pourrait s’agir d’une « porte ouverte sur une nouvelle réalité». Wired en avait parlé dès décembre. Une collision entre avec «une nouvelle particule» qui serait «plus grosse que le boson de Higgs», ce qui obligerait à réouvrir le «modèle standard» qui définit les briques de notre univers? On en reparlera certainement dans les prochaines semaines.

- Que sont exactement ces flashs d'ondes radio hyper-puissants dont nous parlions ici? Seraient-ils récurrents? Trois groupes de chercheurs ont publié en moins d’une semaine trois articles à leur sujet.

La vie, tout simplement

- Un système nerveux fossilisé de 520 millions d’années : c’est un record. (LiveScience, Washington Post, Discover Magazine). La recherche.

- Nos dents ont rétréci pendant le dernier million d’années. Pourquoi? Peut-être l’utilisation d’outils (Scientific American)

- Un jeu? Un rituel sacré? Pourquoi ces chimpanzés lancent-ils des roches à un arbre? Regardez le vidéo.

- Espoir d’un traitement contre l’Ebola : dans le sang d’un homme qui avait survécu à la pandémie de 1995. (Scientific American)

- Dissoudre les morts? En plus d’économiser sur les cercueils, la solution serait on ne peut plus écologique. Du moins, c’est l’argument que tente de vendre un homme d’affaires ontarien (The Walrus).

- Controverse de courte durée: une étude scientifique sur la mécanique de notre main utilise le mot «Créateur» (avec un grand C) pour illustrer à quel point notre main fonctionne parfaitement. L’affaire apparaît sur les réseaux sociaux le 2 mars, et des scientifiques s’en indignent. La revue PLoS One publie le 3 mars une note comme quoi le «processus de révision par les pairs n’a pas évalué adéquatement certains aspects du travail» et retire l’article. Un des auteurs s’excuse en alléguant que l’anglais n’est pas sa langue maternelle et que par le mot «créateur», il voulait en fait dire «la nature».

Science et politique

- Sans une taxe sur le sucre, la guerre à l’obésité a peu de chances de succès, écrit dans le New Scientist la porte-parole du Forum britannique sur l’obésité, qui raconte «16 années de frustrations» à observer le gouvernement britannique refuser d’affronter «les géants de l’alimentation».

- Infographie : où se situent Sanders, Clinton et Trump à propos des changemenst climatiques?

- S’impliquer dans la conversation : des scientifiques américains disent aux candidats à la présidence pourquoi la science est importante.

- Les femmes sous-représentées dans les académies nationales des sciences (Nature).

- Vie privée : la guerre entre Apple et le FBI nous concerne tous, écrit le New Scientist en éditorial. En attendant, la victoire dans une autre affaire, devant un tribunal de Californie, est qualifiée de «majeure» par le journaliste Glenn Greenwald.

Et pour finir...

- Des alligators agissent comme gardes du corps d’oiseaux en train de couver leurs oeufs. Et comment sont-ils récompensés? En oisillons (New Scientist, Ars Technica). Le communiqué. La recherche.