Selon une récente étude, les Américains dans la vingtaine passent plus de temps en ligne qu’il y a 10 ans —jusque-là, pas de surprise— moins de temps à voyager et à magasiner... et plus de temps à dormir.

De telles études sont fréquentes, et on ne s’étonne pas que la tranche de la vingtaine soit le groupe le plus adaptable –car les plus jeunes voient leur temps géré par leurs parents, et les plus vieux sont à leur tour des parents… Les 10 000 jeunes interrogés ont aussi confié passer un peu moins de temps à travailler, à manger et à prendre soin de leur proches que ceux qui avaient le même âge 10 ans plus tôt, en 2004.

Et les Québécois? Ressemblent-ils aux Américains? On lit souvent que nous travaillons plus qu’avant, que les parents passent plus de temps avec leurs rejetons mais que nous passons moins de temps à table. Tout cela est-il vrai ? Quel est l’impact d’Internet et des nouvelles technologies? Et la fameuse « civilisation du loisir », où en est-elle? Sommes-nous trompés par notre perception du temps qui passe? Peut-on faire mentir Lucien Bouchard, qui prétendait que les Québécois travaillaient moins que les Américains, les Français et les autres Canadiens? Qu’en est-il du temps de loisir qui prend... une pause?

Isabelle Burgun s’entretient de toutes ces questions avec Gilles Pronovost, du Département des études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), et auteur de Que faisons-nous de notre temps? 24 heures dans la vie des Québécois .

L’invité

  • Gilles Pronovost, de l’UQTR, est auteur de nombreux articles sur la sociologie du loisir et le rapport qu’ont les jeunes au temps. L’ouvrage Que faisons-nous de notre temps? (Presses de l’Université du Québec, 2015) fait la synthèse d’enquêtes d’ici et d’ailleurs sur l’emploi du temps —le temps parental, celui du travail, des loisirs et de la culture.

Écoutez l’émission en cliquant sur le lien ci-dessus (à gauche) ou en vous abonnant sur iTunes.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13h30, sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche: Naïma Hassert. Vous pouvez également nous écouter le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal) et vous abonner sur iTunes.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Pour en savoir plus sur l'initiative Je vote pour la science, rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.