Autre action

Blogue

Des autoroutes cyclables pour la Norvège

Bruno Fortin, le 6 mars 2016, 4h33

Le gouvernement norvégien projette d’investir plus d’un milliard ($CAN) dans l’aménagement de pistes cyclables express reliant les périphéries aux centres-villes.

Photo: miljøpakken
Cliquer sur la photo pour agrandir
Photo: miljøpakken

De Kristiansand à Tromsø, en passant par Oslo et Trondheim, huit des plus grandes villes norvégiennes se verraient dotées de ces nouvelles pistes, qui viendraient enrichir des réseaux urbains déjà bien implantés et de plus en plus achalandés.

Le plus étonnant de l’affaire, c’est que ce plan n’est pas une promesse électorale des verts ou du parti des travailleurs, c’est un projet initié par la coalition au pouvoir formée de la droite traditionnelle (Høyre) et la droite populiste (FrP), d’ordinaire aussi peu encline à la promotion du cyclisme que peu intéressée par les questions environnementales.

Cette initiative s’ajoute à d’autres mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’an passé, la ville d’Oslo, menée par ses élus du parti travailliste, de la gauche socialiste et des verts, a décidé de bannir les voitures du centre-ville d’ici 2019.

Rappelons qu’une voiture sur cinq achetée en Norvège est électrique. Quelques mesures incitatives ayant été mises en place par l’État, notamment la levée des taxes à l’achat et l’obtention d’une passe gratuite pour les –nombreux- péages routiers.

(crédit photo: Miljøpakken Trondheim)