Qualifié d'hécatombe, le déclin des colonies d'abeilles touche plusieurs régions de la planète dont le Québec... Vous avez une semaine pour en discuter avec notre experte, Madeleine Chagnon!

Ce billet s'inscrit dans le cadre d'un événement présenté la semaine dernière au Coeur des Sciences de l'UQÀM: ÉcoCiné - La Reine malade.

La Reine malade est un film documentaire qui suit le combat d'Anicet Desrochers, un apiculteur des Hautes-Laurentides, qui conjugue connaissances ancestrales et techniques génétiques pour sauver ses reines abeilles victimes de l'industrialisation des terroirs. Un documentaire percutant qui nous oblige à réfléchir, au-delà des causes de cette hécatombe, à ses graves répercussions sur la production alimentaire.

Ce film a remporté le Prix ÉcoCaméra 2010 des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

La projection a été suivie d'un échange avec Pascal Sanchez, réalisateur Anicet Desrochers, apiculteur et Madeleine Chagnon, biologiste.

C'est cette dernière qui est notre invitée cette semaine. Détentrice d'un doctorat en Sciences de l’environnement, elle est professeure associées à l’UQAM, où elle enseigne en écologie et en environnement agro-alimentaire. Chercheure au Centre de recherche en sciences animales de Deschambault depuis 1999, cette dernière a mené plusieurs projets de recherche en pollinisation et sur la problématique des empoisonnements d’abeilles par les pesticides agricoles. Elle est membre du comité apicole du CRAAQ et du Canadian Pollinator Initiative (CANPOLIN).

- Ici, une entrevue avec Pascal Sanchez: Drame à la ruche .

Vous avec assisté à la conférence et vous voulez en savoir plus? Vous n'avez pas assisté à la conférence et vous avez des questions? Des commentaires? Des interrogations sur notre sujet? Vous êtes au bon endroit: Madeleine Chagnon répondra à vos interventions, jusqu'au 7 décembre.