Trois espèces d’écureuils volants nord-américains brillent d’une lueur rose quand ils sont exposés à des rayons ultraviolets. C’est ce que dévoilent des chercheurs dans une étude publiée le mois dernier dans le Journal of Mammalogy.

Rémy Contor

Si vous prévoyez de faire une balade nocturne dans les forêts canadiennes, il peut être intéressant d’emporter une lampe à rayons ultraviolets dans votre sac ! Vous pourriez ainsi apercevoir la couleur secrète du Grand potalouche (Glaucomys sabrinus), un écureuil volant aux habitudes nocturnes. Une récente étude affirme que cet animal devient fluorescent quand il est exposé aux UV. Sa fourrure prend alors une couleur rose bonbon.

Deux autres espèces de Glaucomys ont la même particularité : le petit potalouche (Glaucomys volans) et le polatouche de Humbolt (Glaucomys oregonensis) . Ces écureuils sont originaires du Canada, des Etats-Unis et du Mexique.

Adaptation, communication, ou survie ?

Pour les chercheurs, cela peut être dû à une adaptation à des environnements riches en lumière ultraviolette, qu’ils sont capables de percevoir. C’est peut-être aussi un moyen de communication entre les espèces. : pour signaler ses mouvements ou pour attirer un partenaire.

Enfin, cela pourrait être une stratégie pour échapper à certains prédateurs : soit en se camouflant parmi les lichens fluorescents, soit en imitant les couleurs brillantes des chouettes, leurs prédateurs.

L’étude ajoute qu’il est peu probable que l’alimentation de ces rongeurs soit à l’origine du phénomène.

Toujours brillant après 130 ans

L’équipe de recherche a analysé les peaux d’une centaine d’écureuils volants. La plupart provenait de musées. Le plus ancien spécimen date d’ailleurs de 1887 ! La recherche a aussi montré que les écureuils non-volants, plutôt actifs en journée, ne deviennent pas fluorescents.

Notre vision nocturne n’est pas aussi développée que celle des animaux qui vivent la nuit. Les forêts qui nous paraissent si obscures une fois le soleil couché sont peut-être remplies de couleur à leurs yeux…