Autre action

Blogue

Excès de vitesse : Et, si la loi était juste?

Yvan Dutil, le 7 décembre 2015, 13h07

Parmi mes nombreuses façons de gagner ma vie, j’exerce comme physicien expert judiciaire. En gros, cela veut dire que je suis amené produire des analyses de phénomènes physiques afin d’éclairer la cour sur la plausibilité physique des faits présentés devant elle. Je pourrais écrire sur la difficulté des citoyens de se défendre dans le système juridique, de la longueur extrême du processus judiciaire qui pose des défis lors de l’analyse de la preuve technique, mais j’ai décidé d’écrire plutôt sur un aspect de la loi qui chicote mon esprit de physicien.

En effet, pour une raison que je m’explique mal les législateurs ont du mal avec les fonctions continues. Plutôt que de faire une multitude de petits sauts, le législateur a la fâcheuse habitude d’écrire de lois avec des sauts brusques. Or, ces marches causent de nombreux problèmes. C'est entre autre le cas des amendes pour excès de vitesse.

La suite dans mon billet.