Au cas où vous en douteriez, cette fois-ci, c’est la bonne: 2015 est vraiment l’année où Marty McFly visitait le futur dans la deuxième mouture du film Retour vers le futur. On peut sourire devant «l’hoverboard»— la planche à roulettes sur coussin d’air. Mais n’y a-t-il pas autre chose de 2015 que ce film avait manqué?

Deux choses, en fait: personne n’y conversait dans la rue avec un téléphone... et il n’y avait pas la moindre trace d’Internet. On y voyait même des cabines téléphoniques qui, bien que d’allure futuriste au moment où le film a été réalisé (en 1989) semblent aujourd’hui d’une autre époque. Écrivant à ce sujet dans The Atlantic , la journaliste Adrienne Lafrance juge que notre présent «est beaucoup plus cool» que leur futur: entre nos imprimantes 3D, notre accès instantané à l’information et bientôt nos voitures qui pourront se conduire elles-mêmes, «nous vivons déjà dans un monde futuriste qui surpasse les promesses technologiques faites en 1989».