Une fenêtre sur bien des aspects de la recherche scientifique, notamment sur l'intégrité des chercheurs et des revues

Depuis l'été 2010, le site Retraction Watch "traque" et dissèque les rétractations d'articles dans les revues scientifiques, c'est-à-dire les textes qui, après avoir été publiés dans une revue selon les règles de l'art (évaluation par les pairs, etc.), sont "retirés" de la revue parfois des années plus tard. Quel en est le motif? Erreur de bonne foi ou fraude de la part des auteurs? Comment, au moment de la publication, les "défauts" de ces textes étaient-ils passés inaperçus aux yeux des responsables de la revue? Incompétence des évaluateurs et rédacteurs ou manipulation efficace de la part des auteurs? Comment les revues publicisent-elles leurs rétractations d'articles? Qu'arrivent-ils aux chercheurs qui ont cité ces textes? Et, dans le domaine de la santé, aux médecins qui les utilisent comme référence dans leur pratique?

Les deux auteurs de ce blogue sont, pour l'un, médecin, professeur de journalisme médical et ancien rédacteur de The Scientist, et, pour l'autre, rédacteur d'une revue médicale et journaliste scientifique. Leur but est de réunir le maximum d'information sur les articles "rétractés" par les revues scientifiques et de créer ainsi une banque de données publique.