La fosse des Mariannes est la fosse océanique la plus profonde actuellement connue. Il s’agit de l'endroit le plus profond de la Terre. 

Le point le plus bas se situerait, selon les relevés, à 10 994 mètres de profondeur. Sachant que l’Everest culmine à 8 050 mètres d’altitude, ça signifie que nous pourrions l’engloutir entièrement dans la fosse océanique. Cela dit, s’il y a peu d’aventuriers qui ont atteint le sommet de l’Everest, encore moins ont plongé dans les profondeurs abyssales.

Située dans la partie nord-ouest de l'océan Pacifique, au sud du Japon, la fosse des Mariannes a été découverte en 1875. Elle a été étudiée pour la première fois dans son intégralité en 1951 par le HMS Challenger II, qui a donné le nom anglais au point le plus bas de la fosse, « Challenger Deep ». Elle se situe à la frontière des plaques tectoniques où la plaque pacifique passe sous la plaque philippine.

En effet, une fosse océanique est une dépression sous-marine profonde présente dans les zones où une plaque tectonique (plus dense) plonge sous une autre plaque (moins dense) avant de s'enfoncer dans le manteau terrestre. Cela forme une longue et large crevasse extrêmement profonde. 

En janvier 1960, à bord du bathyscaphe Trieste, le Suisse Jacques Piccard et l’Américain Don Walsh sont les premiers à atteindre le fond de la fosse des Mariannes. À ces profondeurs, où la pression est extrême, les deux hommes sont surpris de découvrir plusieurs organismes vivants. De toute évidence, la vie semble en mesure de s’adapter à toutes les conditions de la planète, car des organismes y vivent malgré la pression extrême et l’absence de lumière.

En mars 2012, le Canadien James Cameron, le célèbre réalisateur des films à succès Titanic et Avatar, est devenu le troisième homme à explorer le lieu le plus profond du monde. Il a plongé seul à bord d'un mini sous-marin de 7,3 mètres de long, le Deepsea Challenger, aussi surnommé « la torpille verticale ». Ce petit sous-marin se tient verticalement sous l’eau et non horizontalement. James Cameron est le dernier à ce jour à avoir touché l'endroit le plus profond du globe.  

Notez que seulement trois hommes sont descendus explorer la fosse océanique, alors que 12 hommes ont marché sur la Lune. Comme quoi il reste encore bien des lieux inexplorés sur notre belle planète bleue. La Terre nous réserve encore bien des secrets qui ne demandent qu’à être révélés.