Un groupe de recherche du centre QUANTOP de l'Institut Niels Bohr de l'Université de Copenhague a construit un magnétomètre ayant atteint la plus grande précision permise par les lois de la mécanique quantique. Ce magnétomètre super sensible pourrait être utilisé pour mesurer l'activité électrique dans le cerveau et le coeur humains. Les résultats de ce travail ont été publiés dans la revue scientifique Physical Review Letters.