Une avancée importante pour le traitement contre le C. difficile et le SARM

Les membres d’une équipe interdépartementale (dép. de biologie et dép. de microbiologie et d'infectiologie) de l’Université de Sherbrooke, ont découvert une toute nouvelle classe d’antibiotique!

Cette découverte qui a été publiée aujourd’hui dans la revue scientifique PLoS Pathogens, ouvre grand la porte à un traitement très efficace contre les bactéries à l’origine d’infections hospitalières (nosocomiale) sérieuses, telles que le C. difficile et le SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline).

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site internet de l’Université de Sherbrooke:

Source: Service des communications de l'Université de Sherbrooke