Isabelle Peretz est une chercheuse québécoise spécialisée dans l'étude du « cerveau musical », domaine d'étude neurologique qu'elle a fondé. Vous avec des questions pour elle? Des commentaires? Des interrogations sur les mystères de la voix humaine chantée? Elle vous répondra... pour une semaine!

Ce billet s'inscrit à la suite d'un événement présenté hier, le 9 juin au Coeur des Sciences de l'UQÀM: La science à l'opéra.

Cette présentation, en collaboration avec l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, nous invitait à découvrir les mystères de la voix chantée. On pouvait y entendre de grands maîtres expérimenter la technique vocale et surtout, avoir un aperçu de toute la science qui se cache derrière les sons que peut produire la voix humaine.

Y étiez-vous?

Isabelle Peretz s'intéresse aux fonctions perceptuelles de la reconnaissance musicale, des émotions, du langage, de la mémoire. Musicienne elle-même - elle a une formation de guitariste classique, elle fut « la première à défendre l'idée que le cerveau dispose de réseaux corticaux spécialisés permettant de percevoir et de goûter la musique », et ses travaux ont notamment permis de démontrer qu'il existe une base physiologique à l'amusie, trouble de l'expression ou de la compréhension discriminante des bruits musicaux. En 2005, elle a co-fondé le Laboratoire international pour la recherche sur le cerveau, la musique et le son (BRAMS, abréviation de Brain, Music, and Sound research). La revue Science a par ailleurs affirmé que son travail avait « fondamentalement changé notre compréhension de la façon dont le cerveau analyse et traite la musique ». En 2009, elle a reçu le Prix Jacques-Rousseau pour ses travaux en neurologie. Isabelle Peretz est professeur titulaire au département de psychologie de l'Université de Montréal.

Chanteurs, musiciens et curieux de tout acabit, la parole est à vous!

Notre journaliste Isabelle Burgun a assisté à l'événement; elle en parle dans son article La naissance du chant.