Cette idée lumineuse vient du groupe d’ingénierie Ginger souhaitant faire de l’emblème de Paris le plus grand arbre de France durant 4 ans: la dame de fer se fera habiller d’un immense manteau végétal composé de 600,000 plantes.

Le bâtiment absorberait, selon les ingénieurs, plus de CO2 qu’il n’en dégage, c’est le principe du carbone négatif.

Les ingénieurs planchent actuellement sur cette idée et présenteront une maquette dès la semaine prochaine dans le but que le projet débute dès Juin 2012 et aboutisse en Janvier 2014.

Les étapes de la mise en place du projet à découvrir ici .

La plantation de 600 arbres au pourtour de l’édifice, entre la Seine et l’École militaire sera également incluse au projet.