Nos deux invités ne se lancent pas vraiment dans la campagne électorale canadienne. Et pourtant, en plus de faire partie de ce petit noyau de scientifiques engagés socialement —qui semblent se faire plus nombreux avec chaque année qui passe— leurs initiatives sont on ne peut plus ancrées dans les enjeux de cette campagne.

Fichier audio

 

Ou plutôt, les enjeux que l’on souhaiterait entendre dans cette campagne électorale.

  • Dialogues pour un Canada vert est une initiative qui a mobilisé 70 chercheurs d’un peu partout au Canada et de toutes les disciplines, afin que la politique canadienne sur le climat s’arrime davantage à des connaissances scientifiques solides.
  • Evidence for Democracy est une mobilisation ayant pour objectif de faire entendre davantage la science en politique. Afin que la politique s’appuie un peu plus sur des «preuves» (en anglais, evidence) et un peu moins sur l’idéologie.

La première initiative avait commencé à faire parler d’elle en 2014: à l’approche de la Conférence des Nations Unies sur le climat, notre invitée Catherine Potvin avait notamment publié une lettre expliquant l’importance d’une mobilisation en prévision de cette conférence —c’était juste avant la méga-marche sur le climat de New York qui avait rassemblé 300 000 personnes.

La deuxième initiative a fait un peu parler d’elle dans les médias canadiens en 2012 et 2013: elle était derrière ces manifestations de scientifiques dans la rue —la « manif en sarrau », comme certains avaient écrit. Cette année, à l’approche des élections, elle a fait circuler pendant tout l’été une lettre d’appui à la science (Science Pledge) que les candidats ont été invités à signer. Beaucoup de néodémocrates, de libéraux et de Verts, mais aucun conservateur.

Qu’attendent nos deux invités de cette élection? Recommandent-ils à davantage de scientifiques de s’impliquer pour canaliser leur frustration? Que faudrait-il ajouter à la formation universitaire, pour que la prochaine génération de scientifiques soit moins timide? Pourquoi cette idée d’un débat sur la science, défendue par Evidence for Democracy? Que penser des engagements des partis d’opposition pour « démuseler » les scientifiques? Quels sont les objectifs du document Agir sur les changements climatiques publié par Catherine Potvin et ses 70 collègues en mars dernier?

Nos invités :

  • Catherine Potvin, professeur au département de biologie de l’Université McGill, et initiatrice de Dialogues pour un Canada vert
  • Béla Joos, du département de physique de l’Université d’Ottawa, un de ceux qui appuient Evidence for Democracy

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13h30, sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun et Pascal Lapointe. Vous pouvez également nous écouter le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal) et vous abonner sur iTunes.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Pour en savoir plus sur l'initiative Je vote pour la science, rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.