La première photo d’une planète similaire à la Terre tournant autour d’une autre étoile pourrait venir du moins connu des prochains télescopes spatiaux de la NASA, qui devrait être lancé en 2025.

 

Le Wide-Field Infrared Survey Telescope ou WFIRST sera doté d’un miroir de 2,4 mètres semblable à son prédécesseur Hubble, mais capable de prendre des « panoramas » plus larges. L’avantage : une capacité à observer plusieurs étoiles en même temps et à détecter celles dont la luminosité faiblit légèrement quand une planète passe devant. Bien que photographier ces éventuelles planètes « terrestres » ne soit pas sa mission première — la recherche de la matière sombre est en tête de liste — WFIRST pourrait concurrencer sur ce terrain l’autre grand télescope spatial, le James-Webb, qui doit être lancé en 2018. Ce dernier doit surtout étudier l’univers dans l’infrarouge, il n’a pas été pensé pour des observations difficiles dues à l’énorme contraste lumineux entre une étoile et une planète qui se trouverait juste à côté.