Une partie d’un des « bras » qui donnent à notre galaxie, la Voie lactée, sa forme d’une spirale, penche étrangement d’un côté, comme un bras cassé, viennent de découvrir des astronomes.

Le bras du Sagittaire est l’un des quatre principaux de notre galaxie. Il émerge, comme les trois autres, d’une « barre » centrale et leurs structures courbées donnent à l’ensemble cette apparence d’une spirale d’environ 100 000 années-lumière de diamètre. Mais une spirale moins unie qu’il n’y semblait, à en juger par cette portion qui, à 5000 années-lumière de nous, s’éloigne du bras principal suivant un angle d’environ 45 degrés par rapport au bras.

Ce segment fait environ 3000 années-lumière de long et les mouvements des étoiles semblent indiquer une structure réellement distincte, et non une illusion d’optique causée par l’angle sous lequel nous l’observons, résument les auteurs.

Ce dernier point est souligné à grands traits, parce que cette structure inclut des phénomènes astronomiques connus depuis longtemps, comme la nébuleuse de la Lagune ou celle de l’Aigle, mais aucune observation de cette partie du bras du Sagittaire n’avait jusqu’ici évoqué une telle sous-structure semblant s’écarter à ce point de l’axe prévu. Les astronomes évoquent en de telles circonstances un biais observationnel: comme nous sommes nous-mêmes à l’intérieur de cette galaxie, il peut être plus difficile d’y repérer de telles choses que lorsque nous observons des galaxies lointaines.  Ce qui revient à dire qu’il devrait exister d’autres structures de ce genre éparpillées dans notre « voisinage ».

 

Image: Illustration du segment problématique. Source: NASA/JPL-Caltech