Le cannabis est donc à présent légal au Canada, et ceux que cela inquiète restent avec leurs interrogations en attendant de voir ce que l’actualité apportera. « Entre deux joints » comme chantait Robert Charlebois, c’est au tour de Je vote pour la science de s’intéresser à la législation canadienne du cannabis récréatif.

Fichier audio

Depuis le 17 octobre, au Canada et donc au Québec, il est possible de posséder 30 grammes de cannabis séché ou son équivalent dans un lieu public — et 150 grammes à la maison. En-dehors du Manitoba et du Québec, il est même possible d’en faire pousser chez soi.

Cette récente législation suscite cependant des inquiétudes : allons-nous connaître une flambée de la consommation ? Les Canadiens vont-ils se mettre à en consommer au travail, sur la route, à l’école ? Et quels sont les risques réels pour la santé, celle des jeunes en particulier ?

Plus largement, quelles sont les conséquences sanitaires et sociales de la légalisation du cannabis ? Peut-on faire un pont avec les débats sur la régulation des drogues et la consommation responsable ? Isabelle Burgun en parle avec :

On ne s’attend pas à une grande augmentation de la consommation.

— Jean-Sébastien Fallu

Nous, en santé publique, quand on regarde le gouvernement qui veut passer [l’âge légal pour consommer] de 18 à 21 ans, on trouve ça extrêmement triste, parce que ça va à l’encontre du consensus.

— David-Martin Milot

L’alcool trouble pas mal plus l’ordre public que le cannabis,

qui a les effets inverses.

— Jean-Sébastien Fallu

Ce qui est optimal, s’il y a une consommation,

c’est d’avoir une consommation informée.

— David-Martin Milot

+++

En chronique : on passe le micro à un scientifique qui réagit à un sujet d’actualité. Cette semaine : Yan Giroux, infirmier clinicien et étudiant à la maîtrise en sciences infirmières à l’Université de Montréal. Il nous parle de « l’approche de réduction des méfaits », à l’origine de la légalisation du cannabis, qui divise le personnel soignant, pas juste la population en général.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h et le samedi à 11 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission : Isabelle Burgun. Vous pouvez également nous écouter sur CHOQ-FM (Toronto), CIBO-FM (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor), CHOW (Amos) et Radio-Fermont.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. La naissance de l'émission, en 2008, a également été accompagnée d'une initiative politique non partisane du même nom : rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.