« Comprendre, avec des mots, comment les mathématiques peuvent intervenir avec pertinence dans toutes sortes de situations c’est – enfin ! – les comprendre aussi. » Stella Baruk.

Tout comme monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, nous faisons des maths sans nous en rendre compte. Car les maths sont partout.

Quand vous lancez trois dés en l’air, quelle est la probabilité pour qu’ils retombent tous du même côté ? Quelle est la couleur qui a le plus de chance de sortir à la table du casino ? Entre deux jeux d’argent apparemment identiques quel est celui qui pourrait vous faire gagner le plus d’argent ?

Ce livre nous met au défi de résoudre 21 énigmes – de difficulté croissante au fil des pages – afin, disent les auteurs, de « faire des maths avec peu de chiffres et beaucoup d’idées ». Subterfuges, mensonges, chausse-trapes, duperies viennent à la rescousse d’une variété infinie de raisonnements mathématiques pour tenter de résoudre des énigmes dont la simplicité n’est qu’apparente…

21 énigmes pour comprendre (enfin !) les maths est un livre drôle et intelligent qui fait appel à la logique, au raisonnement, à la déduction, et qui fait la part belle à la philosophie dont les auteurs aiment à montrer les liens étroits qu’elle entretient avec les mathématiques.