Deuxième vague ou pas, confinement ou non, l’éducation à l’information est plus que jamais à l’avant-scène chez votre agence de presse préférée. Rien que cet automne :

- Anatomie des fausses nouvelles. La série de 13 capsules de 3 minutes sur les fausses nouvelles, co-produite avec Savoir Média et diffusée en 2019, est depuis septembre disponible sur notre site. Animée par Eve Beaudin, elle passe en revue ce que la science sait de la désinformation, du rôle des « émotions fortes » jusqu’à celui des bulles de filtres en passant par le fait que tout le monde est à risque de tomber dans le piège.

- Anatomie des fausses nouvelles... politique! Et en complément, une série de 4 capsules sur la désinformation en politique vient tout juste d’être mise en ligne. De la « stratégie du doute » au rôle des médias en démocratie en passant par les théories du complot en politique.

 

Visitez aussi
notre section
Éducation aux médias et à l’information

 

- 8 guides pédagogiques « Comment fabrique-t-on l’information ». Ils s’adressent aux enseignants du secondaire à qui ils fournissent des outils et des exercices pour, par exemple, distinguer le fait de l’opinion,  comprendre ce qu’est un biais de confirmation ou une source journalistique... Une version « affiche » a aussi été produite pour chacune, et une adaptation pour le primaire est en cours de réalisation.  L’Ecole branchée a identifié les objectifs du programme pour chaque guide, et contribue à la diffusion.

- 5 capsules vidéos sur la lutte à la désinformation ont été produites pour les Bibliothèques de Laval dans le cadre de son Festival NUM. La journaliste Camille Lopez (qui a aussi rédigé une partie des guides pédagogiques) y explique Comment repérer une opinion et une information, ce qu’est une source journalistique, etc.

- Comment reconnaître une fausse nouvelle: c’est ce dont parle la journaliste Eve Beaudin, dans le cadre d’une trousse « J’explore les médias » pour les élèves du primaire conçue par nos amis des magazines Les Débrouillards et Les Explorateurs. Cette trousse comprend par ailleurs trois autres vidéos éducatives et un contenu interactif.

- Dans le cadre du projet « Covid-Désinfo » avec la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), outre l’abondant contenu « Détecteur de rumeurs », une partie était aussi ancrée dans l’éducation à l’information: par exemple, comment authentifier une image à propos de laquelle on a des doutes, le picorage (ou cherry picking), ainsi que, eh bien oui, « théories du complot: qui dit vrai ».

- Théories du complot: puisqu’on parle d’elles, une formation de 30 minutes a été complétée par Pascal Lapointe. La première devait être offerte cet automne au réseau des bibliothèques de Laval. L’activité a été suspendue en même temps que beaucoup d’autres choses, pandémie oblige, mais il est facile de deviner que le sujet ne va pas disparaître tout de suite…

- Désinformation scientifique: c’est une autre formation virtuelle de 30 minutes que nous avons donnée, tous les mercredis ces dernières semaines, dans le cadre du projet Alphanumérique coordonné par l’Association des bibliothèques publiques du Québec et Bibliothèque et Archives nationales (BAnQ).

- 30 secondes 2.0 : des sous obtenus cette année par la FPJQ nous ont permis de préparer une remise à jour, depuis longtemps attendue, de la formation « 30 secondes avant d’y croire » offerte depuis trois ans aux écoles secondaires. Cette nouvelle version, en mode virtuel, devrait faire ses premiers pas en novembre.

Déjouer les raccourcis mentaux… avec l’humoriste Louis T.: c’est quoi, un raccourci mental ? C’est quoi, cette histoire de biais de confirmation qui nous rendrait vulnérable aux fausses nouvelles? Cinq capsules pour comprendre, tout en s’amusant.