Dans le lot de fausses nouvelles et affirmations douteuses qui circulent, plusieurs peuvent être déboulonnées en quelques étapes faciles. Il n’est pas toujours nécessaire de procéder à une longue vérification des faits. Afin d'opérer un premier tri, les assistants du Détecteur de rumeurs vous proposent, à travers ces réponses courtes à nos lecteurs, quelques astuces faciles à utiliser par tout le monde.


Cet article fait partie de la rubrique du Détecteur de rumeurscliquez ici pour les autres textes.


 

Aujourd’hui, comme Véronique, adoptez cette démarche simple de vérification avant de partager une vidéo ou une publication dans votre entourage.

----------

Le courriel de Véronique

verifEclair3-Veronique

 

Notre réponse

Allo Véronique!

Comme je ne connais pas Wolff Ernst, avant même de visionner la vidéo, j’ai procédé à  une petite recherche sur Wikipédia (une première bonne source quand on veut trouver de l'info rapidement!) pour en savoir plus sur celui-ci.

Premier résultat : sa biographie sur la version allemande de Wikipédia. 

En cliquant sur le bouton de traduction, j'ai pu accéder à une version française rudimentaire, mais tout de même intéressante pour l’objet de ma recherche. 

« Henrik Scheller atteste de la représentation de Wolff d'un «style de complot latent», dans la mesure où il se réfère à plusieurs reprises à des pouvoirs non personnalisés, des services secrets et des stratèges. L'approche du FMI est présentée "comme une action soigneusement planifiée, intentionnelle et intéressée". »  

Évidemment, je ne peux pas conclure qu'il s'agit d'un complotiste à partir de cette seule citation. J'ai donc relancé une recherche sur Google avec son nom et le mot « complot ».  

J'ai été dirigée vers le site Conspiracy Watch, qui recense les théories du complot. 

En cherchant un peu sur la carte du site répertoriant les théories du complot les plus communes selon les pays, j'ai trouvé ceci (en cliquant sur l'icône allemande sur leur carte):

verifEclair3-Wolff

Vous avez donc peut-être raison d'être dubitative ;)

 

- Josée Nadia, assistante du Détecteur de rumeurs