Qu’est ce qui est orange et noir, migre au Québec l’été et est une espèce menacée ? Vous l’avez surement deviné, il s’agit du papillon monarque. Dans le cadre du 24 heures de science, Mission monarque vous invite à participer à cette mission d’envergure et partir à la recherche des monarques au Parcours Gouin.

Mission monarque est un programme de science participative de l’Insectarium d’Espace pour la vie. C’est grâce à votre aide et celle de tous les citoyens que la mission peut mettre en place des mesures de conservation des habitats du papillon.

Une espèce menacée ?

Trois grandes menaces pèsent actuellement sur le monarque : la coupe de forêts au Mexique où le monarque y passe l’hiver, le réchauffement climatique et la disparition de l’asclépiade au Québec. Chaque été, le monarque a besoin de lieux où se reproduire et se nourrir. Cependant, les herbicides utilisés à grande échelle éradiquent progressivement sa source première de nourriture, l’asclépiade, et de ce fait nuisent à la survie du monarque lui-même.

Sauver le monarque

L’important déclin des populations de monarque a amené le Canada à s’engager dans la protection de ses habitats. Toutefois, les connaissances scientifiques sont insuffisantes pour mettre en place des mesures de conservation efficaces. Pour protéger les habitats de reproduction, il est nécessaire de collecter des données sur la reproduction du monarque dans l’ensemble de son aire de reproduction. C’est ici que vous et Mission monarque entrez en jeu.

À la chasse au monarque

Munis du formulaire d’observation, vous irez sur le terrain pour chercher des asclépiades. Une fois trouvées, vous vérifierez la présence de chenilles ou d’œufs sur les feuilles. Les monarques de dissimulant très habilement, il faudra soulever chaque feuille, fleur et fruit du plant d’asclépiade pour ne rien manquer. Vous inscrirez ensuite vos informations sur la page de mission-monarque.org.

Les données que vous aurez collectées seront ensuite utilisées par les scientifiques pour identifier les habitats essentiels de reproduction du monarque et ainsi de mettre en place des mesures de conservation efficaces. La protection de la biodiversité, c’est grâce à vous !

  • Fanny Rohrbacher