Pandémie oblige, les Québécois sont plus nombreux que jamais à se faire livrer tout un tas de choses, à commencer par leur épicerie.

Fichier audio

Ce qui fait le bonheur des Amazon et des compagnies de distribution de ce monde. Mais ce qui est un peu moins bon pour la planète, avec cette multitude de camions qui sillonnent les rues des villes, grandes et petites.

Le vélo a gagné du terrain dans de nombreuses métropoles en cette année de Covid, avec la construction de plusieurs pistes cyclables. Et parallèlement, depuis peu, des vélos cargos arpentent les rues de Montréal. Des véhicules légers, qui n’émettent  évidemment pas de gaz à effet de serre et sont donc une bénédiction pour le climat. Jusqu’à quel point pourraient-ils supplanter les camions de livraison? Isabelle Burgun en parle avec:

  • Tomy Mestas, analyste en mobilité urbaine chez Jalon - un organisme à but non lucratif qui exécute des mandats d’innovation de la mobilité pour différentes compagnies.

Il nous rappelle que le vélo cargo a un historique plus long qu’on ne l’imagine: il est apparu au début du 20e siècle, avant d’être supplanté par la voiture. Il est aussi plus varié qu’on ne l’imagine: deux roues, quatre, même six…

Y a-t-il des limites au poids des objets qu’on peut transporter? Comment a démarré le projet Colibri, à Montréal? Qu’est-ce que ce « système de livraison du dernier kilomètre » ? Permettrait-il de se passer de camions dans un centre-ville? Y a-t-il des exemples de commerces qui utilisent ce système? Des avantages et des inconvénients pour le consommateur?

 
Si on considère le dernier trajet des camions, le dernier kilomètre, jusqu’au pas de la porte, on enlève entre 50 et 75% des GES de cette portion. Mais il faut être honnête. Sur l’ensemble de la chaîne, ça ne représente pas grand-chose. -Tomy Mestas

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission: Aurélie Lagueux-Beloin. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et CFLX (Sherbrooke). 

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.

Crédits photographiques : © Piksel | Dreamstime.com