Aux États-Unis, la foudre tue plus d'hommes que de femmes. En fait, sur sept personnes victimes de la foudre jusqu'ici en 2014, on compte... sept hommes. Parce qu'ils sont de meilleurs conducteurs d'électricité? Non, parce qu'ils sont... parfois plus idiots.

Ça va encore plus loin quand on constate que depuis 2006, selon le Service météorologique américain, les hommes représentent 81% des victimes de la foudre.

Parmi eux, la majorité était engagée dans des loisirs... comme le golf. Il s’avère aussi que de tenir une canne à pêche au milieu d'un lac n'était pas le geste le plus prudent. On compte aussi celui qui était sorti au plus fort de l'orage pour refermer le toit de sa voiture.