Le danger des rayons UV est souvent sous-estimé, surtout par une belle journée entre amis. Des chercheurs de Seattle travaillent donc à développer des tatouages temporaires qui, affirment-ils, réduiraient les risques de coups de soleil.

Le secret de ces autocollants portés sur la peau réside dans la composition de l’encre. Celle-ci produit de l’acide en réaction aux rayons UV. Un indicateur de pH, aussi contenu dans l’encre, change ensuite de couleur en présence de l’acide. Plus la variation de couleur est importante, plus l’exposition aux UV pendant la journée est grande. Une échelle de couleurs, qui est présente à même le design du tatouage, permet d’évaluer le risque.

Le New Scientist rapporte que les scientifiques ont également produit une teinture pour les cheveux basée sur le même principe. Le pigment utilisé passe du blond platine au rose lorsque l’intensité des rayons UV augmente. Désavantage: le changement de couleur est irréversible, la teinture ne peut donc pas mesurer l’accumulation des rayons UV. Autre désavantage: cette teinture ne fonctionne que pour les chevelures claires.