C’est la semaine où les jeunes —et les moins jeunes— manquent une journée d’école pour marcher pour la planète. Vendredi, il y aura à Montréal Greta Thunberg, l’activiste à l’origine du mouvement « Fridays for Future ». Mais l’école pourrait-elle jouer un rôle dans ce mouvement?

Fichier audio

Après tout, l’école s’implique d’ores et déjà dans une partie de la sensibilisation environnementale des jeunes, de la maternelle à l’université. Penser vert, cela s’apprend aussi à l’école par une véritable éducation à l’écocitoyenneté.

Pourtant, un quart de siècle après les premiers États généraux de l’éducation relative à l’environnement, le Québec ne possède toujours pas de politique pour l’intégrer dans son programme éducatif.

C’est pourquoi le Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté, de même que de nombreux autres organismes, s’activent pour que l’école tisse des liens plus solides avec les acteurs en éducation informelle en environnement: on pense à des parcs, des musées ou des organisations communautaires.

Cette Stratégie québécoise d’éducation en matière d’environnement et d’écocitoyenneté pourrait même pousser les jeunes à lutter pour l’environnement sur leurs propres bancs d’école, et non dans la rue. À ce sujet, l’initiative « Cégep Vert du Québec » d’Environnement Jeunesse, fête cette année 15 ans. À travers elle, 27 cégeps forment de jeunes citoyens à s’engager dans la cause environnementale.

Cette semaine, à Je vote pour la science, Isabelle Burgun parle donc d’éducation à l’environnement et de jeunes engagés pour la planète, avec:

Elles participent évidemment toutes deux à la marche du 27 septembre. Mais incitent-elles les jeunes autour d’elles à le faire? Quel rôle faut-il attribuer à l’école? Qu’est-ce que le programme Cégep vert? Est-il vrai qu'on s’adresse à des jeunes plus allumés qu’avant, plus désireux de faire partie de la solution ? Cette éco-anxiété dont on entend parler davantage: trouve-t-elle réponse dans la pédagogie ?

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h et le samedi à 11 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission : Isabelle Burgun. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et Radio-Fermont.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. La naissance de l'émission, en 2008, avait également été accompagnée d'une initiative politique non partisane du même nom : rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.