Une des choses qui nous aura le plus marqué en 2018, à Je vote pour la science : les mouvements citoyens en faveur du climat. La signature du Pacte de transition au Québec (on en parlait ici) tandis qu’en France, une initiative identique s'assemblait autour du nom L'affaire du siècle.

Fichier audio

Ce qui nous a plus particulièrement emballés, ce sont tous ces jeunes qui se sont levés pour dénoncer l’immobilisme des gouvernements face aux changements climatiques. Comme cette Suédoise de 15 ans, Greta Thunberg, qui a livré un discours plus que mémorable à la récente rencontre intergouvernementale pour le climat, la COP24.

De nombreux jeunes ont par ailleurs choisi la voie de la justice pour se faire entendre. Des poursuites judiciaires ont été déposées aux États-Unis, en Belgique et aux Pays-Bas.

De jeunes Québécois ont annoncé à leur tour vouloir poursuivre le gouvernement du Canada pour son inaction dans la lutte aux changements climatiques : l’organisme ENvironnement JEUnesse a déposé en novembre une demande d’autorisation à la Cour supérieure du Québec pour une action collective, au nom de tous les jeunes Québécois de 35 ans et moins.

Est-ce que cela aura suffisamment de poids ? Ces jeunes sont-ils conscients de la résistance à laquelle ils devont faire face — et du temps qu’il faudra à leur cause pour avancer dans le processus judiciaire ?

Isabelle Burgun en parle avec :


+++

En chronique : cette semaine, notre scientifique invité est Jean-François Masson, professeur de chimie à l’Université de Montréal. Il nous parle des dessous du Tableau périodique.

+++

Ci-dessous : le discours de Greta Thunberg lors de la COP24, en décembre.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h et le samedi à 11 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission : Isabelle Burgun. Vous pouvez également nous écouter sur CHOQ-FM (Toronto), CIBO-FM (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor), CHOW (Amos) et Radio-Fermont.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. La naissance de l'émission, en 2008, avait également été accompagnée d'une initiative politique non partisane du même nom : rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.