Autrefois, le syndrome de l’œil sec touchait majoritairement les gens de 50 ans et plus. Mais l’usage intensif des ordinateurs, téléphones intelligents et tablettes électroniques est en train de changer la donne.

Lorsqu’on cligne des yeux, nos paupières étendent un mince film de larmes sur la surface des globes oculaires.

Normalement, nous clignons des yeux environ 12 à 15 fois par minute.

Mais lorsque nous fixons intensément un écran, nous avons tendance à «oublier» de cligner des yeux.

La fréquence de clignement chute à 7 ou 8 par minute.

Il peut s’ensuivre un problème de sécheresse oculaire caractérisé par des rougeurs, des démangeaisons, de la fatigue visuelle et une vision brouillée.

Pour éviter ces désagréments, on recommande de prendre des pauses régulièrement, de regarder au loin de temps en temps et de se forcer à cligner des yeux.

Ces conseils s’avèrent tout aussi judicieux pour les aînés adeptes des écrans…