Je voudrais juste vous rappeler que le colloque international en ligne « L’énaction en perspective et en prospective » débute aujourd’hui le 23 août 2021 et se poursuivra jusqu’à vendredi le 27. Il est organisé par le GRIMTÉ, Groupe de Recherche International et Multidisciplinaire sur les Théories Énactives, affilié à la Faculté des sciences de l’éducation de l’université de Montréal, et vise à faire connaître l’approche énactive et à étendre sa visibilité au sein des sciences cognitives.

Vous pouvez y assister en direct sur YouTube. Vous pouvez aussi vous y inscrire ici.

Comme je l’écrivais ici en juin dernier :

« Le colloque porte sur les pratiques scientifiques ou d’intervention sociale qui s’inspirent de différentes perspectives énactives ainsi que leur apport sur le plan de la connaissance et de l’action au cours des trente dernières années. Il coïncide avec le 20 anniversaire du décès de Francisco Varela, et du trentième de son livre phare The Embodied Mind. Dans l’esprit de l’héritage très large et multidisciplinaire de Varela, le colloque regroupe une brochette impressionnante de conférencier.ère.s dont plusieurs ont été des collègues proches de Varela, comme Michel Bitbol, Natalie Depraz ou Shaun Gallagher. Il s’adresse à des chercheur.eure.s, mais aussi aux étudiant.e.s et praticien.enne.s. À cette fin, des ateliers préparatoires ont été organisés afin d’introduire les perspectives énactives, qui commencent à peine à être connues hors des spécialistes en sciences cognitives. Et ce, malgré ses applications potentielles très vastes, notamment en psychiatrie.

J’ai eu le plaisir de donner l’un de ces ateliers mercredi le 16 juin 2021 intitulé Embodiment et énaction 101 (dont le pdf du Power Point est accessible ici et la vidéo ici). Il s’agissait d’une introduction au concept d’énaction et, de façon plus large, de ce qu’on appelle l’embodiment ou la cognition incarnée. »