513w7hq4mnl.jpg
Si Stephen Hawking est le physicien le plus célèbre du monde, Roger Penrose mériterait lui aussi qu’on lui réserve une place à part, dans le petit univers de ceux qui tentent de décoder l’Univers.

Son dernier livre, Cycles of Time, est décrit comme un ouvrage de vulgarisation, mais en même temps, selon Nature, « plus difficile au fur et à mesure qu’on progresse dans la lecture ». Une double personnalité qui fut également associée, en 1988, à Une brève histoire du temps de Stephen Hawking : sujet fascinant, mais très exigeant pour le lecteur. « Nous devrions pourtant porter attention », recommande le physicien Lee Smolin, « parce que Penrose a été régulièrement en avance sur son temps ». Cycles of Time : An Extraordinary New View of the Universe traite des débuts et de la fin de notre univers, comment les deux peuvent être reliés, et comment la fin du nôtre pourrait être le début du suivant — fascinant, mais exigeant.