Les éditeurs de la revue Nature ont annoncé la mise sur pied d’un effort pour parler davantage de femmes dans leurs reportages.

La prise de conscience est venue d’une lettre, publiée plus tôt cette année, qui révélait qu’en 2010-2011, la proportion de femmes dans les rubriques d’actualité variait entre 17% (sciences de la vie)... et 4% (sciences de la Terre).

Des statistiques d’autant plus dérangeantes que 38 des 70 journalistes et rédacteurs de la revue sont des femmes.

Nous croyons, lit-on dans un éditorial publié le 22 novembre, qu’il est nécessaire pour chaque rédacteur de se demander «quelles sont les cinq femmes que je pourrais interroger?»

- Pascal Lapointe