On se doutait que quête de reconnaissance et quête du nombre d’amis Facebook allaient de pair. Mais selon une étude californienne, ceux qui utilisent plus souvent les médias sociaux accordent une plus grande valeur à la célébrité.

Sur les 334 jeunes de 9 à 15 ans qui ont participé à l’étude du Centre des médias numériques de l’Université de Californie, la moitié ont dit utiliser les médias sociaux. Un tiers ont dit que de devenir «célèbre» était «important» ou «très important», et ceux-ci sont plus nombreux parmi les utilisateurs actifs.

Des résultats qui n’étonnent pas les psychologues de l’enfance: on sait qu’un jeune forge son identité par rapport à celle des autres, et les médias sociaux sont l’outil d’interaction par excellence de notre époque.