Seulement 4% des Américains doutent que la cigarette cause le cancer. Mais 51% doutent du Big Bang. Et entre les deux, il y a ceux qui doutent de la vaccination et du réchauffement climatique.

Un sondage réalisé pour l’Associated Press avait pour but de vérifier le «degré de confiance» à l’égard de 10 faits scientifiques. L’impression qui s’en dégage est que plus c’est loin de l’individu, plus celui-ci est à risque de douter: pas très loin derrière le Big Bang, il y a l’évolution (42% en doutent) et l’âge de la Terre (36% doutent qu’elle ait 4,5 milliards d’années). Inversement, seulement 8% des Américains doutent qu’il y ait un «code génétique complexe à l’intérieur de nos cellules». Mais ils sont tout de même 15% à douter que les vaccins soient efficaces et sécuritaires.