Dans les rangs du Parlement britannique, on peut s’enorgueillir de compter des députés avec un sacré sens de l’humour. Des caustiques, des rois de l’absurde et des imprévisibles. Mais, avec son numéro de stand-up, le parlementaire David Tredinnick a pulvérisé toute concurrence.

Sa dernière blague? Incorporer l’astrologie dans la pratique de la médecine britannique. Punchée, non?

Comme le rappelle la BBC , David Tredinnick n’est pas un inconnu. À la Chambre des Communes, il est membre du Healt committee et du Science and technology committee. Rien de moins. Et, à sa défense, le parlementaire rappelle qu’il a passé 20 ans à étudier l’astrologie et le système de soins de santé. Nous voilà rassurés.

Loin de le railler ou de l’ignorer, le blogueur Dean Burnett, auteur de Brain Flapping hébergé par le site du Guardian, lui, a décidé d’explorer l’idée a priori incongrue du député de Bosworth.

Après tout, «l’astrologie est principalement connue pour ses horoscopes. Et que sont-ils, si ce n’est des prédictions sur la vie d’une personne à partir de détails personnels? Dans ce cas, l’heure et le lieu de naissance combinés à la position des astres», écrit Dean Burnett. De façon similaire, un pronostic médical est une prédiction basée sur des détails tout aussi personnels: les symptômes, rappelle-t-il. Alors, qui a dit que l’on ne pouvait pas conjuguer médecine et horoscope?

Et Dean Burnett d’imaginer un jour où les gens liraient leurs diagnostics et pronostics médicaux dans le journal du matin. De quoi libérer du temps aux médecins de famille pour traiter les urgences et endiguer la panique causée par une consultation immodérée du Docteur Google.

Horoscope 3 étoiles

Alors, voilà à quoi pourrait ressembler l’horoscope à la sauce Dean Burnett. Traduction libre. L’original est dans le Guardian .

Bélier (21 mars-19 avril)

Signe de feu, le bélier est sujet à des bouffées de chaleur et des réactions allergiques à la nourriture épicée. Attention, ce mois-ci, Jupiter amorce un passage dans votre secteur amoureux. Soyez donc à l’affût de gros boutons rouges émergeant de vos parties les plus intimes. Application de crème topique si nécessaire! L’arrivée de la pleine lune en milieu de mois ramènera les affaires familiales au cœur de votre vie: vous vous découvrirez une prédisposition héréditaire au syndrome de l’intestin irritable. De quoi expliquer (enfin) vos allergies à la nourriture épicée.

Cancer (21 juin – 22 juillet)

Si personne n’aime voir débarquer le crabe dans un pronostic médical, votre horoscope est encourageant ce mois-ci. Signe d’eau influencé par la lune, vous avez tendance à transpirer plus que la moyenne. Rien de grave: n’oubliez pas de sortir avec votre déodorant et de porter des vêtements légers. L’éclipse de Saturne par Jupiter est une bonne chose pour vous. Votre tentative de perdre du poids par un régime à base de jus sera alors couronnée de succès. Seul inconvénient: l’apparition excessive de hoquets. Socialement déplacé à des funérailles!

À la BBC, David Tredinnick confiait qu’il souhaitait sensibiliser les patients et les médecins aux vertus de l’astrologie. Les blagues les plus courtes ne sont-elles pas les meilleures? Merci d’en aviser le député. Rapidement.