Alors que les experts en épidémie du monde entier ont les yeux rivés sur l’Italie, dans l’attente du moment où la courbe des nouveaux cas de coronavirus va cesser de grimper —apportant du coup un indice précieux aux autres pays— un premier signal, bien qu’encore faible, est apparu en fin de semaine, non pas de l’Italie en entier, mais de deux villes. 

Entre la province de Lodi (44 000 habitants) et la ville de Bergame (également dans le nord, 122 000 habitants), les courbes des nouveaux cas quotidiens, qui augmentaient en parallèle, se sont séparées le 7 mars: pendant que celle de Bergame poursuivait sa progression vers le haut, celle de Lodi ralentissait. Une recherche déposée sur un serveur de pré-publication lundi, dont la compilation des données s’arrête au 13 mars, souligne que des restrictions sévères de mouvements avaient été imposées à Lodi dès le 23 février, contre seulement le 8 mars pour Bergame. C’est également à Lodi qu’avait été signalé le tout premier cas de Covid-19 en Italie.

Parallèlement, on apprenait qu’une autre ville du Nord, Codogné, vivait elle aussi une diminution du nombre de nouveaux cas quotidiens depuis la semaine dernière (d’une trentaine par jour à moins de 10). Sa plus faible population (10 000 habitants) en fait toutefois un exemple moins solide. 

L’âge est aussi un facteur-clef, expliquent les huit chercheurs britanniques qui signent cette analyse. Ils rappellent que, bien que le taux de mortalité moyen du coronavirus reste encore inconnu, on sait qu’il est élevé chez les personnes plus âgées (jusqu’à 17,5% chez les plus de 80 ans). Or, l’Italie a une des populations les plus âgées du monde: 23,3% ont plus de 65 ans, contre 12% en Chine. Et les résultats à Lodi, s’ils se confirment, pourraient être un exemple de l’efficacité de mesures de protection plus « agressives », particulièrement si elles ciblent les populations plus vulnérables. Les chercheurs en profitent pour en appeler les autres pays à partager, en plus de leurs données sur la provenance des cas de coronavirus et des décès, des informations sur l’âge des patients et sur les autres maladies dont ils souffraient, s’il y a lieu.