À un journaliste qui lui demandait quel était son truc pour un si beau jardin, la prince Charles répondit : “ Je ne fait que parler aux plantes, vraiment très important de leur parler, elles répondent ».

Il semble que le prince avait raison…

D’après une étude à paraître dans la revue Molecular Breeding, certains gènes végétaux seraient stimulés par les sons.

Les chercheurs ont exposé des plants de riz au bruit et ont mesuré le niveau d’activité des gènes. Les chercheurs ont été surpris de constater que 2 gènes (rbcS et Ald) étaient stimulés par certaines fréquences.

Puisque ces 2 gènes sont connus pour participer à la réponse des plantes à la lumière, les chercheurs ont répété l’expérience dans la noirceur. Les gènes étaient stimulés de la même façon.

La raison pourquoi ces gènes sont stimulés n’a pas été élucidée.

Les chercheurs espèrent que leurs résultats seront utiles pour les agriculteurs. Ces derniers pourraient provoquer la floraison dans leur champ en émettant les bonnes fréquences.

Mais cela risque d’être compliqué, faire jouer de la musique dans une serre est une chose, mais dans un champ (avec tous les bruits avoisinants et le vent) en est une autre !

Quant est-il des autres sens ?

Certaines fleurs de plantes carnivores se referment lorsqu’elle sont « touchées » par un insecte, ou un doigt (j’ai essayé !).

Le maïs réagit au “goût” de la salive d’une chenille en larguant une odeur qui attire une espèce de guêpe. Celle-ci pond ses œufs dans la chenille, ce qui la détruit de l’intérieur !

Les plants de tomates blessés peuvent même « parler » aux autres plants en envoyant un signal chimique dans l’air. Les autres plants situés dans les environs captent le signal, ce qui déclenche chez ces derniers la production de défense chimique.

Pour ce qui est de la vue, je n’ai pas trouvé. J’attends vos suggestions !