L’archipel Arctique et le Nord Canadien, qui représentent plus du tiers du Canada, évoluent rapidement. À l’occasion du cabaret scientifique* Mission RADARSAT, Steve Iris présentera les puissantes technologies novatrices que l’Agence spatiale canadienne (ASC) met en œuvre pour veiller sur l’Arctique… depuis l’Espace !

Les banquises se fendent, modifient le paysage, ce qui amène les communautés autochtones à changer leurs habitudes de vie et de navigation. La biodiversité polaire a elle aussi été durement affectée par les changements climatiques. L'Espace offre alors un point de vue unique pour veiller sur cet écosystème fragile.

C’est en utilisant les données de ses satellites que le Canada peut comprendre l'évolution de l'environnement et prendre les meilleures décisions possibles pour le préserver. Comment ? Notamment en gardant un œil sur la pêche, en gérant le trafic maritime pour réduire les impacts sur l'environnement et les côtes mais aussi en localisant les déversements d'hydrocarbures. Ces satellites permettent également de suivre le mouvement des glaces, d’étudier les aurores boréales, et d’offrir des soins de santé par télémédecine aux communautés nordiques isolées.

Au printemps 2019, l’ASC lancera la Constellation RADARSAT, un ensemble de satellites à la fine pointe de la technologie, qui permettra d’observer chaque jour le territoire canadien.

* Science pour tous organise des cabarets scientifiques, des conférences grand public le tout dans une atmosphère conviviale et décontractée. Cet hiver, l’organisme présente toute une série sur l’Arctique/Antarctique. À ne pas manquer !

 

- Fanny Rohrbacher