Kathy Sanford, spécialiste des jeux vidéo à l’Université de Victoria, se veut rassurante: ses recherches démontrent que le fait de s’adonner régulièrement à des jeux en ligne à multiples joueurs —tels World of Warcraft, Call of Duty et Guild Wars— permet d’acquérir une foule de compétences.

En effet, jouer en équipe aide à apprendre à négocier, à collaborer et à identifier les forces et les faiblesses de chaque joueur. De plus, ces jeux développent des compétences indéniables en matière de négociation, de résolution de problème, de leadership et de prise de décisions morales et éthiques. Tout cela contribue à faire des adeptes de jeux vidéo, des citoyens engagés.

Comment la chercheuse canadienne est-elle arrivée à cette conclusion? En suivant 12 amateurs de jeux vidéo durant 5 ans, de l’adolescence à l’âge adulte. L’objectif de l’étude consistait à mieux comprendre comment les jeunes s'impliquent dans les jeux vidéo et ce qu'ils en retirent. Selon elle, il est clair qu’il y a un transfert des compétences acquises dans le monde virtuel vers la vie réelle.

La spécialiste exhorte les parents de cesser de dénigrer les jeux vidéo et de s’y intéresser afin de découvrir les impacts positifs qu’ils peuvent avoir sur le développement social de leurs enfants. (Source: Globe and Mail )

— Marie-Claude Ouellet