La fluoration de l’eau devrait-elle être une question de choix? Les opposants y croient fermement. Au Québec, ils ont essuyé un revers cette semaine, avec la décision de la ville de Trois-Rivières de renouer avec la fluoration.

Contrairement à l’ajout d’acide folique, la fluoration de l’eau sème en effet la controverse. Rappelons que l’acide folique est ajouté, au Canada, dans la farine pour aider les femmes enceintes à lutter contre les malformations du tube neural.

Dans le cas de la fluoration de cette eau qui arrive dans notre robinet, l’objectif est donc d’améliorer la santé des dents. L’Organisation mondiale de la santé écrit à ce sujet que «les caries dentaires demeurent un problème de santé publique pour de nombreux pays en développement et pour les populations démunies des pays développés.»

Au Québec, une entente administrative permet le financement, par le gouvernement du Québec, des initiatives de fluoration lancées par des villes. Selon cette entente, le Québec est également «responsable des conséquences de la fluoration et s’engage à assumer toute responsabilité de santé publique inhérente à la fluoration de l’eau potable». Et la Direction nationale de santé publique recommande l’instauration de la fluoration de l’eau potable dans l’ensemble du Québec.

Il faut aussi rappeler que si 45% de la population canadienne est déjà alimentée en eau fluorée, au Québec, c’est moins de 3% de l’eau potable qui contient du fluor, contrairement à 76% chez les voisins ontariens, et 75% aux Etats-Unis.

Nos invités:

Michel Lévy, dentiste à l’Institut national de santé publique du Québec. • Martine Chatelain, présidente de la Coalition Eau Secours!, qui s'oppose à la fluoration. • Gilles Parent, co-auteur de «La fluoration: autopsie d’une erreur scientifique» (2005), également un opposant.

+++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13h30, sur les six stations régionales de Radio Ville-Marie. Elle est animée par Isabelle Burgun et Pascal Lapointe. Vous pouvez également nous écouter le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal) et vous abonner sur iTunes. Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Pour en savoir plus sur l'initiative Je vote pour la science, rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter.